Ma première impression de Asp.Net MVC


En premier lieu, ce cadre d’application (framework) paraissait contraignant. Je croyais que le nom et les paramètres des méthodes devaient suivre un patron bien particulier. Et le tout semblait compliqué… Je me suis complètement gouré, c’est très souple et facile à apprendre. Voici un peu plus d’explications.

Un peu d’histoire

L’architecture MVC (Modèle/Vue/Contrôleur) existe depuis des années dans le domaine de logiciel. Le modèle (M) représente les données, les entités, mais aussi la logique d’affaires. La vue (V) ou les vues sont les interfaces utilisateurs qui servent uniquement à afficher de l’information ou la saisir. Le but du contrôleur (C) est de faire la communication entre le modèle et les vues.

Il était impossible (ou très peu intuitif) d’appliquer l’architecture MVC dans un projet Asp.Net standard, c’est pourquoi le framework MVC a été créé. Mais voici, quant à moi, les vrais avantages.

Revenir à la base du développement Web

Asp.Net voulait que le programmeur développe des interfaces un peu comme s’il développait une application Windows. L’idée était bonne, mais ce n’est pas du tout le même contexte. Le travail est bien fait pour abstraire la communication client/serveur et cacher le HTML du développeur. Par contre, cette abstraction impose une surcharge de HTML inutile au client et une communication client/serveur non optimale. Le framework MVC permet au développeur d’avoir plein contrôle du HTML donc permet d’avoir une application web mieux conçue selon les standards du web.

Adieu au viewstate

Il n’y a plus de viewstate dans le framework MVC. Il faut revenir au bon vieux Request.Form["monTextBox"]. Est-ce vraiment plus compliqué que de faire monTextBox.Text? Pas vraiment et en plus, ça donne plus de flexibilité au développeur s’il utilise d’autres contrôles, par exemple des cases à cocher ou des boutons radio. En plus ceux qui n’aiment vraiment pas faire le Request.Form il existe plusieurs méthodes permettant de faciliter l’extraction des données provenant de la requête client.

Vive le retour du GET!

Il n’y a plus de viewstate, mais il n’y a plus de contrôle GridView, LinkButton, TextBox, etc. Donc il faut faire la communication client/serveur soit même. Tant qu’à le faire aussi bien le faire correctement. Il n’est pas difficile de construire un tableau avec pagination et ordonnancement. La différence c’est que chaque clic sera une requête GET au lieu d’un POST comme le fait le GridView.

Facilite le javascript

Pour ceux qui ont codé du javascript en utilisant les contrôles Asp.Net, vous serez heureux d’apprendre qu’il n’y a plus d’id généré automatiquement. Le développeur à 100 % contrôle du HTML. Donc, vous pouvez mettre la valeur que vous désirez au id ou au name et Asp.Net ne le changera pas. Ceci facilite grandement le javascript.

REST

Au départ c’est ce qui me faisait le plus peur, mais après avoir lu le tutoriel j’ai bien aimé le système de routing. En plus, après quelques tests, j’ai pu faire une petite application qui respecte REST. Avec le framework MVC les URL ne pointent pas sur des fichiers physiques du site web, mais plutôt vers une méthode. Ce qui donne beaucoup plus de flexibilité, et de contrôle, avec les URL de votre application Web.

Possibilité de retourner du HTML partiel

Autre avantage intéressant, on peut retourner au client ce que l’on veut. C’est à dire pas besoin de retourner une page HTML complète. Ceci facilite beaucoup l’AJAX. Par exemple, j’ai pu faire sans problème un simili Gridview dont les liens pour le changement de page et l’ordonnancement rafraichissaient le contenu en AJAX.

Conclusion

Au départ, je croyais que même s’il y a les avantages de performance et de contrôle du HTML, il serait quand même plus rapide de coder des formulaires avec le Asp.Net standard. Après plusieurs tests j’ai découvert que c’était faux. Pour ma part je trouve aussi rapide ou même plus rapide coder listes et formulaires (ajouter, modification, suppression) avec MVC plutôt qu’avec Asp.Net.

Je ne sais pas si je l’ai assez dit, mais avoir plein contrôle du texte retourné au client c’est vraiment formidable. J’espère que les prochains projets me permettront de travailler avec le framework MVC et améliorer mon développement d’application web.

Liens d’intérets

,

  1. #1 par okfbpwqyxl - 4 janvier 2014 à 09:59

    Ma première impression de Asp.Net MVC « reflexionsWeb.info
    [url=http://www.g85ao7u16wj1uzb1ho59768k4m7h8a2ps.org/]uokfbpwqyxl[/url]
    okfbpwqyxl http://www.g85ao7u16wj1uzb1ho59768k4m7h8a2ps.org/
    aokfbpwqyxl

(non publié)
  1. Pas encore de Rétroliens.